Émission France Bleu Périgord « Au fil de l’eau »

Marie Dominique Privé, journaliste à France Bleu Périgord et animatrice d’une série d’émissions intitulée Au fil de l’eau a contacté l’APAM pour réaliser son émission sur le Périgord Blanc. Rendez-vous a été pris le 9 février au matin chez un adhérent, le moulin de Landry à Chantérac, sur les bords du Salembre. Cette émission sera diffusée sur France Bleu la semaine du 1er mars, du lundi au vendredi à 11h50 et 17h20. Cliquer sur les images ci dessous

interview JFD

prises de vue

interview

presse huile

chauffe de la pâte

Comité de la 101ème Félibrée en Pays d’Eymet

27, avenue de la Bastide 24500 EYMET
Tél. 05 53 22 22 10 – felibree-eymet@laposte.net
 

INFORMATIONS

En raison de l’application des mesures gouvernementales dans la lutte contre le COVID (décret du 16 mars 2020), il est interdit tout déplacement hors de son domicile, et d’éviter tout regroupement de personnes et ce jusqu’à nouvel ordre.

Dans ces conditions nous ne pouvons plus nous réunir pour organiser cette belle manifestation afin de préserver la santé de TOUS et de respecter les consignes du gouvernement.

Du fait de ces circonstances, le Comité d’organisation représenté par M. Michel LACHEZE-Président, le Maire d’Eymet M. Jérôme BETAILLE ainsi que Le Bornat dau Perigord représenté par M. Bernard SENDRES ont pris la décision de REPORTER l’organisation de la 101éme Félibrée du Bornat dau Perigord au 2, 3 et 4 juillet 2021.

Les personnes formant le groupe de travail restent en place et ne pourra s’enrichir que de nouvelles personnes dès la fin des mesures de lutte contre de COVID 19.

Dés la fin des mesures gouvernementales, une réunion d’information sera organisée.

Dans l’attente nous vous confirmons que toutes les animations pré-félibrée sont annulées ainsi que les ateliers de confection de fleurs, de costume ou d’initiation à la danse.

Nous tenons à remercier tous les bénévoles impliqués dans l’organisation de cette manifestation.

 

Prenez soin de vous et de vos proches.

 

 

Association enregistrée à la sous-préfecture de Bergerac sous le numéro RNA W241006350
Publication au JO du 04/01/2020 – TVA applicable art.293 B du CGI
Siret : 88156882800019

REVUE DE PRESSE

RIBÉRACOIS

Une page se tourne :

L’APAM change de président

Samedi 01 février, l’Association périgordine des amis des moulins a tenu son assemblée générale à La Tour-Blanche-Cercles.

Cette assemblée générale a vu le passage de témoin entre Alain Périer et Patrick Hautefaye du moulin du Treuil à Nanteuil-Auriac-de-Bourzac. Dans la Continuité des actions de son prédécesseur, Patrick Hautefaye est devenu le nouveau président de l’APAM. Il va solliciter une nouvelle rencontre auprès du préfet de la Dordogne et du président du Conseil Départemental pour que des approches soient réalisées ouvrage par ouvrage.

“Nous dénonçons l’acharnement de l’État”

Une motion ainsi rédigée a été adoptée par le nouveau Conseil.

« L’APAM apporte son soutien aux propriétaires de moulins concernés par la restauration de la continuité écologique. Elle s’est toujours attelée à protéger le bon état de nos rivières. Mais elle dénonce fortement l’acharnement des services de l’État qui ne tiennent aucunement compte de la situation de chacune de nos rivières. Nous arriverons jamais à un “bon état” de l’eau, comme le préconisent certaines directives à coup de décrets ministériels », a déclaré le président.

Cinq nouveaux membres

Patrick Hautefaye sera épaulé par un nouveau bureau composé de Jacqueline Lavergne, Michel Coste, Abraham Huijsman et Alain Périer qui assurera la trésorerie par intérim pour l’année à venir. Jean-François Dumas en est le secrétaire. Cinq nouveaux membres complètent le Conseil d’Administration : Olga Comte, Guillaume Bagneris, Bernard Rousselet, Michel Braas, François Morin qui viennent rejoindre Colette et Claude Alemant, Martine Boyer et Jean Claude Grégory, le référent des chemins de meuniers. Charles Girardeau, le président fondateur de l’APAM a été porté président d’honneur par applaudissement.

Parmi les principales animations de l’APAM pour le semestre 2020 : participation au Printemps des Moulins du Pays de Fénelon en avril, aux journées des Moulins en mai, la Félibrée en juillet et l’inauguration du 28ème chemin de meuniers à Valojoulx.

Patrick Hautefaye a tenu à confirmer les prochaines orientations de l’association « dans la continuité de ce qui a été entrepris à ce jour avec un regard particulier, sur une ouverture européenne, suite au partenariat paraphé avec les “meuniers” du Grand-duché du Luxembourg ».

La Dordogne Libre « Anthony Chaumette »

La Tour-Blanche-Cercles

Une page se tourne

L’Association Périgordine des Amis des Moulins (APAM) a tenu son assemblée générale, le 1er février, à la Tour-Blanche-Cercles. Cette assemblée a vu le passage de témoin entre Alain Périer et Patrick hautefaye, du Moulin du Treuil à Nanteuil-Auriac-de-Bourzac.

Patrick Hautefaye sera épaulé par un bureau composé de Jacqueline Lavergne, Michel Coste, Abraham Huijsman et Alain Périer, qui assurera la trésorerie par intérim pour l’année à venir. Jean-François Dumas en est le secrétaire.

Réussir le Périgord.

Association périgordine des amis des moulins : une page se tourne

L’Association périgordine des amis des moulins (APAM) a tenu son assemblée générale le 1er février à La Tour-Blanche-Cercles.

Cette réunion a vu le passage de témoin à la présidence entre Alain Périer et Patrick Hautefaye du moulin du Treuil, commune de Nanteuil-Auriac-de-Bourzac.

Le nouveau Conseil d’Administration a adopté la mention suivante :

« L’APAM apporte son soutien aux propriétaires de moulins concernés par la restauration de la continuité écologique. L’APAM s’est toujours attelée à protéger le bon état de nos rivières, mais elle dénonce fortement l’acharnement des services de l’État qui ne tiennent aucunement compte de la situation de chacune de nos rivières, car nous n’arriveront jamais à un « bon état » de l’eau, comme le préconisent certaines directives, à coup de décrets ministériels. Le 4 avril, le préfet de la Dordogne avait reçu une délégation de l’APAM avec promesse de se revoir pour régler au cas par cas la situation des moulins de nos cours d’eau. Il y avait une lueur d’espoir pour qu’une solution soit trouvée dans notre département. C’était trop beau. Dans la continuité des actions de son prédécesseur, le nouveau président de l’APAMl va solliciter une nouvelle rencontre auprès du préfet de la Dordogne et du président du Conseil Départemental, pour que des approches soient réalisées, ouvrage par ouvrage. Il y a de plus en plus de spécialistes et de professionnels crédibles qui font connaître leur point de vue sur la continuité écologique. Pourquoi ne sont-ils pas écoutés, tout comme les propriétaires de moulins ? Alors, pour arriver à leurs fins, les technocrates de ministères rédigent des textes comme ce décret du 3 août qui donne les pleins pouvoirs aux fossoyeurs du patrimoine meunier de notre département, sans chercher à savoir pourquoi il n’y a pas plus de poissons dans nos rivières. La vérité des technocrates n’est pas la réalité du terrain. Que de temps de perdu pour parvenir entre autres, au « bon état » des rivières. Qu’ils sachent qu’un gramme d’espoir vaut mieux qu’une tonne de défaitisme ».

Patrick Hautefaye sera épaulé par un bureau composé de Jacqueline Lavergne, Michel Coste, Abraham Huijsman et Alain Périer qui assurera la trésorerie par intérim pour l’année à venir. Jean-François Dumas en est le secrétaire. Cinq nouveaux membres, Olga Comte, Guillaume Bagneris, Bernard Rousselet, Michel Braas, François Morin, complètent le Conseil d’Administration et rejoignent Colette et Claude Alemant, Martine Boyer et Jean-Claude Grégory, ce dernier est référent des chemins de meuniers.

Charles Girardeau, le président fondateur de l’APAM, a été porté président d’honneur par des applaudissements.

Parmi les principales animations de l’ APAM au cours du premier semestre, citons la participation au Printemps des moulins du Pays de Fénelon en avril, aux journées des moulins en mai, à la félibrée en juillet et à l’inauguration du vingt huitième chemin des meuniers à Valojoux.

Patrick Hautefaye a tenu à confirmer les prochaines orientations de l’association  dans la continuité de ce qui a été entrepris à ce jour, avec un regard particulier sur une ouverture européenne suite au partenariat paraphé avec des meuniers du Grand-duché du Luxembourg.

Essor Sarladais

LA TOUR-BLANCHE-CERCLES

Les Amis des moulins changent de tête

L’Association périgordine des amis des moulins (APAM) a tenu son assemblée générale, samedi 1er février, à La Tour-Blanche-Cercles.

Cette réunion a vu le passage de témoin entre Alain Périer et Patrick Hautefaye, du moulin du Treuil à Nanteuil-Auriac-de-Bourzac.

Patrick Hautefaye sera épaulé par un bureau composé de Jacqueline Lavergne, Michel Coste, Abraham Huijsman et Alain Périer qui assurera la trésorerie par intérim pour l’année à venir. Jean-François Dumas en est le secrétaire. Cinq nouveaux membres complètent le Conseil d’Administration : Olga Comte, Guillaume Bagneris, Bernard Rousselet, Michel Braas, François Morin qui viennent rejoindre Colette et Claude Alemant, Martine Boyer et Jean Claude Grégory, le référent des chemins de meuniers. Charles Girardeau, le président fondateur de l’APAM, a été fait président d’honneur.

L’APAM apporte son soutien aux propriétaires de moulins concernés par la restauration de la continuité écologique. Parmi les principales animations pour le semestre 2020 : participation au Printemps des Moulins du Pays de Fénelon en avril, aux journées des Moulins en mai, la Félibrée en juillet et l’inauguration du 28ème chemin de meuniers à Valojoulx.

Partenariat au Luxembourg

Patrick Hautefaye a tenu confirmer les prochaines orientations de l’association dans la continuité de ce qui a été entrepris à ce jour avec un regard particulier, sur une ouverture européenne, suite au partenariat paraphé avec les meuniers du Grand-duché du Luxembourg.

Le Sud-Ouest