Retour sur la sortie de printemps 2019

L’APAM avait donné rendez-vous à ses adhérents le 23 juin pour une visite de moulins en Pays Nontronnais, sous un soleil radieux et juste avant la canicule!

La journée a commencé à St Estèphe par la visite d’un premier moulin étang, le moulin de Lapeyre, propriété de la famille Devige. Un site remarquable, abritant une coutellerie, une ébénisterie, une ancienne forge, un moulin à huile, à farine, un four à pain…et un magnifique musée d’outils et d’objets de la vie courante d’autrefois, une visite guidée par son propriétaire passionné et passionnant. 

La suite, tout aussi attractive, s’est poursuivie à Piégut, par la visite d’un second moulin étang: le moulin des Touilles, visite commentée par sa propriétaire, Olga Comte. Mécanisme complet et en parfait état, il ne manque plus que l’eau dans l’étang pour que ce moulin reprenne vie.

La mi journée étant atteinte, nous nous sommes alors dirigés vers Augignac pour atteindre le moulin de chez Pey, moulin sur le Bandiat, où nous attendait la famille Laforge pour une visite du moulin, des pressoirs à huile et cidre… et un excellent repas sous la tonnelle au bord de la rivière. Eh bien évidemment, c’est avec un léger retard que nous avons repris, l’après midi, la route pour nous diriger vers Busserolles, au moulin de Leyméronie où nous attendait la famille Allafort pour une visite des plus instructives de leur minoterie en pleine activité. Ils n’étaient pas trop de trois pour répondre à la foule de questions des visiteurs!

La journée s’est achevée sur ce site. Un grand merci à tous ces propriétaires qui nous ont fait découvrir et expliqué avec autant de passion leur moulin, et ont contribué au succès de cette journée. 

Le diaporama de cette sortie ici   

Fouilles à Forgeneuve

L’article suivant est issu du journal Sud Ouest du 11/02/2014 :

Dans le cadre de la mise en valeur du site classé de Forgeneuve, forge construite en 1750 par le marquis René de Montalembert pour la production de canons de marine, des sondages ont été réalisés du 3 au 6 février.

Dirigés par Alain Ploquin, chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en archéo-métallurgie et Graziella Rassat, doctorante en 3e année sur le thème de l’histoire de la forêt et de la métallurgie en Périgord Limousin Angoumois, ils ont permis aux bénévoles et salariés de plusieurs associations locales de confirmer l’intérêt historique exceptionnel du lieu.

Fosse à canon à la Forge de forgeneuve Nouvelles découvertes à la forge de Javerlhac.

Jean Lavois, Michel Lémans, Jean-Louis Delage, Christian Magne, Michel Chambard, Michel Léonard, Pierre Maillard, Peter Stagg, sous le contrôle du Service régional d’archéologie d’Aquitaine et avec l’accord de l’architecte des Bâtiments de France, du propriétaire et de la mairie de Javerlhac, ont effectué deux sondages. L’un au niveau d’une des deux voûtes de coulée, l’autre entre les deux fours, à la recherche de la fosse à canons.

Découverte de cavités

L’été dernier, des relevés géophysiques (sondages électriques) avaient permis de repérer les différents sols anciens qu’il s’agissait là de confirmer. Les anciennes activités connues par les archives sous les noms de « four à chaux », « laiterie » et « forge à canons » ont été retrouvées.

La fosse, dans laquelle les moules à canons étaient posés verticalement, et un canal de coulée ont été mis à jour. Le sol « premier », celui de l’époque de la construction et des premières années de production de canons pour l’arsenal de Rochefort, se situe à près d’un mètre de profondeur. Il s’agira, dès l’été prochain, et sans doute pendant plusieurs mois, de fouiller la totalité du sol.

L’objectif final étant une mise en valeur scénographique complète des hauts fourneaux dans le cadre de la restauration de la forge et de sa mise en valeur. Les premiers travaux, prévus dès cette année, sont portés par la commune de Javerlhac, les propriétaires M. et Mme Stagg et le centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE) du Périgord Limousin. Les associations Route des Tonneaux et des Canons (RTC) et Feu Fer Forges sont également mobilisées.

Des portes ouvertes de Forgeneuve sont prévues dans le cadre du Festival des forges et de la métallurgie d’Étouars et de la Fête des couteaux de Nontron, du 2 au 10 août.«