Retour de la sortie de Juin en périgord vert

Le rendez vous était fixé au bourg de St Crépin de Richemont, où se tenait plusieurs stands tels que, la taille de meules de moulins avec les outils de l’époque, la mouture du blé avec des meules actionnées à la main qui ont été reproduites à l’identique que dans l’ancien temps, puis le dernier stand très important la buvette et le coin restauration !

Le début de la visite des carrières de meules se trouve à 1Km du centre de St Crépin de Richemont que l’on peut repérer grâce à une meule et un panneau explication.

Nous tenons à remercier Monsieur Cestac pour ses précieuses explications tout au long du parcours dans les carrières de meules de moulins.

Ce parcours dispose de 12 panneaux explicatifs que l’on découvre au fur et à mesure de l’avancement des 2,8Km de la randonnée.

Ils nous expliquent comment fonctionnaient ces carrières de meules, pourquoi les meules de Saint Crépin étaient très recherchées, l’extraction des meules, ….

Vers 12h30 retour au bourg de St Crépin de Richemont, un casse croute nous était proposé par la commune de Saint Crépin, avec les diverses animations comme la taille de meules à l’ancienne par Mr Alain Mazeau, meunier au Moulin de la Pauze.

Retour sur l’assemblée générale 2013 à Sadillac

Nous tenons à remercier à tous les adhérents de leur participation ainsi qu’à Mr BORDES, maire de la commune de Sadillac ainsi que Mr DELAGE, conseiller du canton d’Eymet.

Nous avons fait un point sur l’année 2012, et parlé des projets 2013 concernant notre association.

 

Moulin de Citule

Après un apéritif sous le soleil et un repas copieux, préparé par Nathalie et Daniel DELPECH, nous sommes allé visiter le moulin à vent de Citule sur la commune de SADILLAC, qui fait l’objet d’un projet de restauration.

 

Moulin de Brétou

Nous avons ensuite visité le moulin de Brétou situé sur la commune d’Eymet, qui est un moulin à eau en cours de restauration car il n’est actuellement composé que d’une turbine produisant de l’électricité, ainsi que de 5 rouets en cuve. A l’origine il en comptait 6.

Toute la partie machinerie à disparue, mais Marie et Jean-Louis GONTHIER, propriétaires de ce moulins ont pour projet de remettre en fonctionnement une paire de meules actionnée par un rouet.