Chemins de Meuniers

La Ronde des Moulins en Salignacois…

« Les saisons sont ce qu’une symphonie devrait être : quatre mouvements parfaits en harmonie intime les uns avec les autres ».

Quatre mouvements comme les quatre couleurs du Périgord, comme les teintes de notre petit coin de Périgord, noir de ses truffes, vert de sa nature et jaune de ses pierres.

Des pierres qui ont permis la construction de nombreux moulins sur les territoires du Carluxais et du Salignacois devenus le Pays de Fénelon.

Les 31 mai et 1erjuin prochains, la fraîcheur des sous-bois, à quelques jours de l’arrivée de l’été, va faire le bonheur des marcheurs et des randonneurs à la recherche d’un patrimoine naturel et bâti qui a résisté à l’usure du temps, comme les moulins des chemins de meuniers du Salignacois, à l’occasion de la première édition de La Ronde des Moulins.

Lire la suite…

Le Moulin de la Rouquette à Port Sainte Foy

Acquéreur depuis 2008, la commune de Port Sainte Foy à remis en état le site du Moulin de la Rouquette en 2012.

Cette année fut l’occasion d’inaugurer la charpente réalisée par les Compagnons Charpentiers du Tour de France, sous la houlette de Patrice Darphel et Christophe Connord maître charpentiers.

Le maire, Jacques Reix, dans son allocution d’ouverture a tenu à remercier les jeunes charpentiers et exprimer au nom des habitants leur admiration collective pour l’œuvre réalisée dans le respect des règles de l’art et dans la bonne humeur. Ils sont venus de lieux divers, perpétuant ainsi le savoir-faire et les traditions du compagnonnage dont l’histoire remonte au temps des bâtisseurs de cathédrales. Désormais, le moulin de la Rouquette retrouve un peu de son aspect d’antan.

Et de conclure : « Ce patrimoine est une machine à rêver, indispensable à notre vie car il est le dernier témoin de notre passé. Il appartient à tous ceux qui l’aiment et leurs légitimes propriétaires ne sont que locataires très passagers de ces sites. Ce patrimoine qui se crée et se transmet tous les jours, il faut en assurer la mise en valeur. C’est ce que la municipalité de Port-Ste-Foy-et-Ponchapt a commencé à faire en rénovant dans un premier temps le lavoir de Garrigues et aujourd’hui la toiture du moulin de la Rouquette ».

Article issu du site Internet de Port Sainte Foy

Papéterie de Larroque à Couze Saint Front

Edifié au XIIIe siècle spécialement pour la fabrication du papier, sur la Couze, rivière réputée pour la pureté de ses eaux, le Moulin de Larroque était la propriété au début du XIVe siècle du Pape Clément V, archevêque de Bordeaux. Une douzaine de moulins à papier fonctionnaient le long de la rivière durant des siècles.
L’industrialisation, à la fin du 19e siècle a contraint les petites installations au silence; le Moulin de Larroque s’éteint pour devenir une ruine.

En 1972 Georges Duchêne le rachète et lui redonne vie. Les ateliers n’existaient plus. Courage, volonté lui ont permis d’être connu et apprécié dans le monde entier.

Depuis bientôt 40 ans la qualité de ses papiers a fait de ce moulin le site majeur du papier d’art en europe. Des papiers pur chiffon pour toutes les techniques, qui ont conquis de grands artistes, comme Coignard, Léonor Fini, Alechinsky, Corneille, César et des centaines d’autres aquarellistes, pastellistes, graveurs, imrpimeurs, encadreurs et calligraphes

 

Pour plus de renseignements voici les coordonnées de la papéterie :

Moulin de Larroque
40 avenue de Cahors
24150 Couze – Saint Front
05 53 61 01 75
moulindelarroque@free.fr
www.moulindelarroque.com